Jeudi 9 janvier, les conchyliculteurs du bassin de Thau se sont joints à la manifestation des pêcheurs contre la réforme des retraites. Grâce à une cinquantaine de bateaux amarrés, les professionnels ont bloqué l’entrée du port, rendant tout mouvement impossible. Objectif : dénoncer cette réforme dont l’application conduirait à augmenter les charges patronales et dont le système à points et le mode de répartition ne seraient pas aussi favorables à la profession qu’aujourd’hui. Cette mobilisation attise également l’inquiétude d’une baisse d’attractivité de ces métiers déjà peu prisés par les jeunes si les conditions sociales ne sont plus avantageuses.
Concrètement les cotisations salariales passeraient sous la nouvelle réforme de 10.85% à 11.25 %. Les cotisations patronales, échelonnées de 1,6% à 19,3% actuellement (2% pour la plupart des conchyliculteurs inscrits maritimes), évolueraient vers un taux de 16,87%. Ces évolutions se feront sur un temps long mais qui n’est pas aujourd’hui précisé.

En vidéo :
https://viaoccitanie.tv/les-pecheurs-bloquent-le-port-de-sete-contre-la-reforme-des-retraites/

En savoir plus

A noter, suite à un problème technique, les articles de la newsletter du Comité régional de la conchyliculture en Méditerranée sont provisoirement hébergés sur ce site en attendant le retour du blog