La Commission Locale de l’Eau du Bassin de Thau de Thau réunie lundi 17 octobre à Mèze a approuvé le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la lagune de Thau et de l’étang d’Ingril et validé le lancement de l’enquête publique.

Les membres de la Commission Locale de l’Eau du bassin de Thau ont approuvé lundi 17 octobre le SAGE modifié suite à la consultation des Personnes Publiques Associées qui s’est déroulée à l’été 2015. Ils ont également validé le lancement de l’enquête publique qui devrait intervenir dans les mois à venir.

Le SAGE de Thau et d’Ingril se veut résolument ambitieux. Animé par le Syndicat mixte du bassin de Thau, celui-ci doit répondre à un double défi : qualitatif pour garantir le maintien des activités de pêche et de cultures marines dans la lagune de Thau mais aussi quantitatif pour sécuriser l’approvisionnement en eau du territoire pour tous les usages dans les années à venir.

Consultés à l’été 2015 sur le document, les personnes publiques associées ont émis 26 avis dont 25 favorables et un avis réservé. Le projet a été jugé de qualité, ambitieux techniquement sur les enjeux de qualité microbiologique de l’eau lagunaire. La qualité de concertation a été saluée par la Chambre d’agriculture. : Des précisions ont été demandées concernant notamment la préservation des ressources en eau (en termes d’économies d’eau), la cohérence InterSAGE et l’amélioration de l’état des cours d’eau et des zones humides ainsi que la réduction de l’usage des pesticides.

Ces compléments ont été intégrés et le document modifié a été approuvé ce jour à l’unanimité. Il sera soumis à enquête publique dans les prochains mois.