Ora maritima, 3e assises du territoire de Thau,
a mis le cap sur la transition écologique

 

Organisé dans le cadre du futur contrat de transition écologique et de gestion intégrée du territoire de Thau, Ora maritima a réuni un public large et très intéressé. Ces 27 et 28 septembre, plus d’une centaine de personnes ont participé aux ateliers et rencontre plénière et près de 1000 personnes aux animations grand public. L’occasion de mettre en valeur les idées portées par les acteurs du territoire en faveur de la transition écologique.

Comment lutter contre le réchauffement climatique et atteindre l’objectif des accords de Paris, à savoir contenir la hausse des températures en deçà des 1,5° d’ici 2100 ? Voulus par l’Etat, les contrats de transition écologique traduisent au niveau local les engagements environnementaux pris par la France au plan international (Plan climat, COP21, One Planet Summit).

 

Le bassin de Thau est lauréat de cet appel à projet aux côtés de 60 autres territoires. Le futur contrat devrait être signé en janvier et proposer un programme d’actions concret autour de trois thématiques :

  • un aménagement résilient et durable pour engager le territoire dans la transition écologique,
  • une économie littorale globale et innovante, capable de s’adapter au changement climatique,
  • une gestion environnementale équilibrée pour protéger la biodiversité et les usages.

« Ce dispositif est au service de la transformation écologique de territoires volontaires », a rappelé le ministre de la transition écologique et solidaire lors de l’annonce des résultats de l’appel à projet en juillet dernier.

 

Ora maritima, 3e assises du territoire de Thau, spécial transition écologique s’inscrit dans la dynamique de ce futur contrat. Au cours de ces deux jours, les 27 et 28 septembre, de nombreuses thématiques de la transition écologique ont été abordées.

null

Les ateliers

Le vendredi matin, à l’hôtel Port marine, acteurs économiques, scientifiques, institutionnels et grand public ont échangé sur l’économie circulaire, la transition écologique au cœur des villes, la data et l’intelligence collective au service du littoral et enfin les perspectives offertes par la filière sport, santé et bien-être en lien avec la protection de la ressource thermale. 73 personnes ont participé à ces ateliers.

Compte-rendus

Atelier 1 :

Le sport, la santé, le bien-être :
une opportunité économique pour le territoire en lien avec les ressources

Atelier 2 :

Economie circulaire : un levier pour valoriser les ressources marines de notre territoire

Atelier 3 :

Repenser l’aménagement du territoire pour demain : la transition écologique au cœur des villes

Atelier 4 :

La data et l’intelligence collective au service du littoral

null

La rencontre plénière

Le vendredi après-midi a été consacré à la présentation du futur contrat de transition écologique et de gestion intégrée du territoire de Thau et à la plateforme d’innovation en cours de création sur le bassin de Thau. Frédéric Dentand, représentant de l’Etat en région, a salué la qualité du travail réalisé dans le cadre de l’animation de ce futur contrat et souligné les potentialités du territoire pour relever le défi qui s’offre à lui. Une soixantaine de personnes a participé à cette rencontre.

Voir le compte-rendu

Le samedi a fait place aux animations grand public organisées autour des thématiques : Agir au quotidien, Préserver la biodiversité et renouer avec la nature, Innover pour une économie plus responsable et S’adapter aux risques naturels. Près de 1000 personnes y ont participé en comptant les temps forts organisés à Mèze et à Sète autour des bienfaits de l’alimentation locale et des idées pour demain portées par les acteurs du territoire.

Vous avez participé à Ora maritima, spécial transition écologique
les 27 et 28 septembre 2019 ?

Donnez votre avis !Donnez votre avis !

Galerie photos

Blog

Blog
12 novembre 2019

Une délégation ministérielle sur Thau pour signer la charte d’engagement pour la transition écologique du territoire

Faire de l'écologie, un moteur pour l'économie et l'emploi local. Lundi 7 octobre, Muriel Pénicaud, ministre du travail, Emmanuelle Wargon, secrétaire d'état auprès de la ministre de la transition écologique…
Blog
12 novembre 2019

Changement climatique : Thau met le cap sur la transition écologique

Si personne ne peut dire à ce jour quels seront les effets précis du réchauffement climatique sur notre territoire, des points de vigilance sont d'ores et déjà identifiés. Dévoilée dans…
Blog
12 novembre 2019

Le bassin de Thau : territoire nourricier

  Rares sont les territoires littoraux à offrir une si large palette de produits locaux. Entre coquillages, vins, fromages, bières, miel, céréales, plantes aromatiques, viandes... le bassin de Thau a…

Remerciements

Le SMBT tient à remercier tous les partenaires qui se sont mobilisés pour l’opération : à la fois ses partenaires financiers ADEME, Agence de l’Eau RMC, Région Occitanie mais également les villes de Mèze et de Sète pour leur appui technique ainsi que toutes les structures associées à l’organisation des animations grand public.

Nous contacter

logo-270

Syndicat mixte du bassin de Thau

328, Quai des Moulins
34200 SETE

Téléphone : 04 67 74 61 60

nous-suivre-fb
suivez-nous-sur-twitter-240